17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 13:30
   The sounds of silence



Eloge du silence

 

Nous nous évertuons souvent à meubler le silence, auquel nous attachons tant de connotations négatives. Nous craignons le silence comme un abîme à la gueule béante, prêt à nous entraîner au fin fond de l’évanescence, de la fadeur ou de l’insignifiance. Nous craignons le silence de l’absence, de la solitude, du désamour, celui qui nous laisse entendre les pensées qui se bousculent dans nos têtes ; les silences embarrassés, agressifs, mensongers.

Pourtant le silence n’est lourd que du sens de nos interprétations. Le silence n’est lourd, pesant ou assourdissant que dans les figures de style des poètes et des idées reçues. Le silence n’est rien d’autre que lui-même.

 

Bien entendu, à force de l’accuser de la rage, il se pourrait bien que de temps en temps il nous morde. Et finalement tant pis pour nous : c’est notre regard qui le façonne ainsi.

Apprivoisons le silence, nourrissons-le pour qu’il s’approche de notre main tendue, donnons-lui une chance de nous montrer sa nature. Libérons-nous de l’emprise de la peur et goûtons sa compagnie. Pour en apprécier enfin la musique.

 

Car il y a de merveilleux silences :

Le silence avant l’orage,

Le silence de la montagne au crépuscule, à l’heure où tout est bleu,

Le silence du désert, tout juste ponctué de la chanson du vent,

Le silence qui accueille la parole de l’autre comme un bien précieux,

Le silence d’une belle image,

Le silence de celui qui réfléchit, qui crée, qui avance

Le silence de contemplation,

Le silence quand l’essentiel a été dit.

 

Je me souviens de merveilleux silences :

Je pense à mon ami M. avec qui j’ai partagé de nombreuses absences de conversation, tantôt complices tantôt paisibles. Libre à moi de faire du silence de sa disparition l’écho de mes jolis souvenirs ou le sombre reflet du vide.

Je pense à mon amie L. Nos bavardages et nos rigolades, y compris téléphoniques, sont parfois ponctués de longs silences où nous savourons tout simplement la présence de l’autre.

Je pense aux chutes d’Iguazu, en Argentine, où j’avais rencontré une autre voyageuse solitaire. De nuit, la lune d’un côté, l’orage de l’autre, le spectacle nous a laissées ébahies, muettes, béates. Partager silencieusement une expérience devant laquelle il n’y a pas de mots (du moins en manquions-nous), quelle magie.

 

Le silence est une échappée belle, un havre enchanteur, un territoire à explorer, un petit bonheur à apprivoiser.

 

Alors

« regarde-moi sourire,

Prends cette urne et buvons,

En écoutant sans inquiétude,

Le grand silence de l’univers. » (Omar Khayyam)

 

 

Sur une idée de Dracip27 et un texte de

Sylvaine Pascual (tout droits réservés)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sylvaine 20/01/2009 20:14

Merci Dracip de m'avoir proposé ce beau sujet

Dracip27 20/01/2009 21:08


Tout le plaisir est pour moi.


Tendrement 18/01/2009 11:54

Bonjour Dracip, j ai passé un très bon moment en écoutant tes musiques de coeur, on vraiment le même goût, ce qui m'a bien plu!!!Passe un très bon Dimanche, je repasserai te rendre visite, promis!!!bisous.

Dracip27 18/01/2009 12:27


Bon week end.Merci de ta visite.


IMBEE 18/01/2009 09:49

Le silence est l'ennemi d'une bavarde comme moi         

Dracip27 18/01/2009 10:02


Ha bon,on en reparle quand tu veux,ou plutot on en parle.....quand tu veux.


Présentation

  • : Le blog de Dracipe27
  • Le blog de Dracipe27
  • : Débuter avec Word,Excel,photos numériques,trucs et astuces basiques pour débutants,Windows XP.Citations.Humour et blagues gentilles.Infos pour découvrir.Actualité positive du monde.Biographie hommes célebres.Contes et légendes.
  • Contact

Citations

  Rives des songes.MFD.Jipé (2)

Parc du Chateau de la Motte TILLY

 

 

La reconnaissance vieillit vite.

Aristote 

 

J’ai fait un rêve dans le temps passé
Quand l’espoir était brillant
Et que la vie valait la peine d’être vécue
J’ai rêvé que l’amour ne mourrait jamais.
Les misérables

 

Pensées du jour

La patience guide l'espoir en terrain inconnu.
 
L'espoir est une lumière dans un océan de ténèbres.
 
BSS.CB.JP (13)
 
Quand il n'y a plus d'espoir il y a encore un petit espoir
 
 
 
 
 
 

Le champ du monde

 

Pour s'inscrire Cliquez
 ---------------------------------------------------------------

Réfléchissons !!!!

Visiteurs d'ailleurs

Compteur installé juillet 2010 

 

 

 

 

visiteurs from aout 2007

Visiteurs "Uniques"




Toutes les photos marquées

Dracipe27 ou Antoine,

Maguy ,Mary ,

et Le mauricien


sont ma propriété. Respectez mon travail.
Si l'une d'elles vous plait,
demandez moi l'autorisation avant.