22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 19:59

Enterrons la hache de guerre

 

Une hache de guerre est une hache dont l'usage originel est détourné afin d'en faire une arme de taille, destinée à porter des coups tranchants. La conception, des plus simples, reprend celle de l'outil, à savoir une lame généralement courbe enfichée sur un manche de taille et de nature variables.

Une amélioration assez courante consiste à utiliser une lame à double tranchant, inutile dans le cadre d'une utilisation technique - abattage d'arbres, charpente ou menuiserie - mais qui trouve son sens dans le cadre militaire, permettant de mieux équilibrer l'arme et de faciliter son emploi. L'ajout d'une pointe à l'extrémité du manche autorise la frappe d'estoc, utile pour percer des protections telles qu'une armure de plates, que le tranchant de la hache ne ferait autrement qu'endommager, sans parvenir à blesser sérieusement son porteur.

Elle fut utilisée dès la préhistoire, où elle était en pierre mais servait aussi d'outil. Dans l'antiquité, les prêtres grécos-romains les utilisaient pour sacrifier des bœufs. Les licteurs, à Rome, portaient aussi des haches entourées de faisceaux. Elle connut son âge d'or chez les Vikings et les Francs. Elle fut peu à peu oublié à la fin du Moyen Âge, considérée comme trop brutale, et remplacée par le sabre ou le mousquet, plus nobles.

La hache revint au XXe siècle, avec l'apparition de l'heroic fantasy, dans laquelle elle est l'arme de prédilection des guerriers Nains.

Tomahawk ou hache de guerre
Le terme tomahawk est un dérivé du mot algonquin tamahak, c'est rapidement devenu le nom commun de divers types de haches utilisées par les autochtones, par les trappeurs et les coureurs des bois. Peu après l'arrivée des Européens, le tomahawk à tête de pierre cède la place aux haches offertes par les marchands. Celles-ci pouvaient aussi être en fer, en laiton, en bronze voir en cuivre. Utilisé pour travailler le bois, le tomahawk était aussi une arme de guerre. Le manche était décoré de motifs gravés et parfois de plumes, de fourrure, de perles et de rubans. La tête était souvent élaborée et comprenait parfois un fourneau de pipe. Les tomahawks pouvaient aussi symboliser le rang de leurs propriétaires. Les Français et les Britanniques offraient des tomahawks richement décorés aux meilleurs guerriers.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dracip27 - dans Documentation
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dracipe27
  • Le blog de Dracipe27
  • : Débuter avec Word,Excel,photos numériques,trucs et astuces basiques pour débutants,Windows XP.Citations.Humour et blagues gentilles.Infos pour découvrir.Actualité positive du monde.Biographie hommes célebres.Contes et légendes.
  • Contact

Citations

  Rives des songes.MFD.Jipé (2)

Parc du Chateau de la Motte TILLY

 

 

La reconnaissance vieillit vite.

Aristote 

 

J’ai fait un rêve dans le temps passé
Quand l’espoir était brillant
Et que la vie valait la peine d’être vécue
J’ai rêvé que l’amour ne mourrait jamais.
Les misérables

 

Pensées du jour

La patience guide l'espoir en terrain inconnu.
 
L'espoir est une lumière dans un océan de ténèbres.
 
BSS.CB.JP (13)
 
Quand il n'y a plus d'espoir il y a encore un petit espoir
 
 
 
 
 
 

Le champ du monde

 

Pour s'inscrire Cliquez
 ---------------------------------------------------------------

Réfléchissons !!!!

Visiteurs d'ailleurs

Compteur installé juillet 2010 

 

 

 

 

visiteurs from aout 2007

Visiteurs "Uniques"




Toutes les photos marquées

Dracipe27 ou Antoine,

Maguy ,Mary ,

et Le mauricien


sont ma propriété. Respectez mon travail.
Si l'une d'elles vous plait,
demandez moi l'autorisation avant.