16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 10:52

Fichier:Pierre-Cécile Puvis de Chavannes 003.jpg

On croit que les rêves, c'est fait pour se réaliser. C'est ça, le problème des rêves : c'est que c'est fait pour être rêvé.

Coluche




Selon Léon d'Hervey de Saint-Denys, le rêve (les visions que nous avons en songe) est la représentation aux yeux de notre esprit des objets qui occupent notre pensée

.
Il survient pendant le sommeil, tandis que le corps est physiologiquement au repos. Sa structure est diffuse et dynamique. Il fonctionne généralement sur le mode hallucinatoire dans le sens d'une perception sans objet (la plupart du temps visuelle, auditive et/ou tactile).
Avec l'éveil et le sommeil, le rêve est, pour les neurobiologistes, le troisième état du cerveau. Dans la tradition indienne, il existe un quatrième état : Turyia
.

Le rêve a toujours exercé une fascination chez l'être humain en raison de deux questions fondamentales qu'il lui pose : son rapport au réel (lire Réalité sensible) et son rapport à l'activité consciente éveillé (lire Pluralité des manifestations de la conscience et Questions fondamentales liées à la conscience). D'autre part sa fonction reste une énigme et de nombreuses hypothèses sont actuellement à l'étude.

L'adjectif relatif au rêve est onirique.

Chez l'adulte les rêves occupent environ 20% du temps total de sommeil, 45 à 65% chez le nouveau-né, 20 à 25% chez le jeune adulte et 13 à 18% chez la personne agée. Pour l'adulte, la période du rêve représente environ 1h1/2 chaque nuit, soit, sur une vie, une durée moyenne de quatre années.En 1993 le psychologue cognitiviste David Foulkes se rend compte que tout le monde n’entend pas la même chose si on lui demande au réveil « avez-vous rêvé ? » Il y a par exemple des gens qui, s’ils ont rêvé d’un fait quotidien, ne considèrent pas cela comme un rêve et répondront donc par la négative à la question. La question a donc été reformulée de manière plus neutre « quelque chose vous a-t-il traversé l’esprit avant votre réveil ? » En analysant les récits obtenus dans les laboratoires de sommeil, il devint alors évident que les rêves des stades de sommeil autres que le sommeil paradoxal, étaient plus fragmentés, plus proches d’une simple pensée. « J’ai pensé à mon examen de math. » Tandis que le même thème pendant le sommeil paradoxal est plus développé avec une intrigue ou des détails.

Par la reformulation D. Foulkes peut montrer que la fréquence de récits de rêves de sujets réveillés pendant un sommeil lent profond peut atteindre plus de 70 %. Tous les stades du sommeil sont donc propices à la production de rêves. Toutefois, la faculté de mémorisation est supérieure lorsque le sujet est réveillé en période de sommeil paradoxal, ce qui permet d'ailleurs d'obtenir des récits de rêve auprès de presque toutes les personnes (80 %), y compris celles qui prétendent ne jamais rêver, et ces rêves sont les plus vifs et les plus riches en images. En revanche, la remémoration est très difficile après un réveil en sommeil lent. Dans tous les cas, le rêve qui survient le plus aisément à la conscience est celui qui précède immédiatement le réveil.



A soixante ans, un homme a passé près de cinq ans de son existence dans l'univers prodigieusement riche du rêve. Ces cinq années de vie imaginaire se sont écoulées par petites séquences serties au coeur de quinze années de sommeil sans rêve. Ainsi, soixante ans d'existence peuvent-ils se résumer en quarante ans d'activité physique et mentale passés en état d'éveil et vingt ans de sommeil: quarante ans consacrés à la réception et au traitement des informations en provenance du milieu extérieur, à la réalisation de comportements nécessaires à la conservation de l'individu et de l'espèce; vingt ans sans contact conscient avec l'univers ambiant, entrecoupés de plusieurs dizaines de milliers d'épisodes au cours desquels le dormeur assiste ou participe presque paralysé au déroulement du spectacle onirique.

Dès l'aube de l'humanité, les dormeurs se sont étonnés du contenu de leurs rêves: comment un homme pouvait-il s'expliquer qu'il était en train de courir ou de voler au cours d'un rêve alors que tous les témoins lui assuraient que son corps endormi reposait immobile ? Jusqu'au XVllle siècle, on admit que le corps matériel subissait la "mort périodique " du sommeil, tandis que l'âme immatérielle lui échappait. Son état d'éveil et d'activité permanente se manifestait alors au cours du rêve, qui devait être un phénomène continu.


Source et image:Wikipedia

et

Extraits de Michel Jouvet http://ura1195-6.univ-lyon1.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Dracipe27 - dans Documentation
commenter cet article

commentaires

Nany 22/06/2009 08:36

Merci pour tout ces renseignements, je dois dire que cela me rends perplexe, je trouve que je ne dort pas assezmais maintenant en fait.....Bisous bonne semaine à toi.

Dracipe27 22/06/2009 18:30


On peut rever sans dormir,du grand art......................


bataillou 19/06/2009 18:22

si jamais un rêve se réalise, on se dépêche d'en faire un autre. preuve qu'on a besoin de rêver.

Dracipe27 20/06/2009 00:05


moi j'ai fait plein de rêves,et aucun s'est réalisé................bien que,sans en faire ,ils peuvent parfois se réaliser.Compliqué le raisonnement.!!!!!!!!!!!!!


mekoul 19/06/2009 16:24

les reves, une vie reelle et non une bnalite songeuse.

Dracipe27 20/06/2009 00:03


le reve ,un cinéma.................gratuit.


othom 18/06/2009 23:35

pas mal la citation de Coluche.

Dracipe27 20/06/2009 00:02


Bien trouvé.


corinne 18/06/2009 20:46

tiens je reviens rêver, bisous

Dracipe27 18/06/2009 23:22


C'est gentil,si,si,merci Corinne.


Présentation

  • : Le blog de Dracipe27
  • Le blog de Dracipe27
  • : Débuter avec Word,Excel,photos numériques,trucs et astuces basiques pour débutants,Windows XP.Citations.Humour et blagues gentilles.Infos pour découvrir.Actualité positive du monde.Biographie hommes célebres.Contes et légendes.
  • Contact

Citations

  Rives des songes.MFD.Jipé (2)

Parc du Chateau de la Motte TILLY

 

 

La reconnaissance vieillit vite.

Aristote 

 

J’ai fait un rêve dans le temps passé
Quand l’espoir était brillant
Et que la vie valait la peine d’être vécue
J’ai rêvé que l’amour ne mourrait jamais.
Les misérables

 

Pensées du jour

La patience guide l'espoir en terrain inconnu.
 
L'espoir est une lumière dans un océan de ténèbres.
 
BSS.CB.JP (13)
 
Quand il n'y a plus d'espoir il y a encore un petit espoir
 
 
 
 
 
 

Le champ du monde

 

Pour s'inscrire Cliquez
 ---------------------------------------------------------------

Réfléchissons !!!!

Visiteurs d'ailleurs

Compteur installé juillet 2010 

 

 

 

 

visiteurs from aout 2007

Visiteurs "Uniques"




Toutes les photos marquées

Dracipe27 ou Antoine,

Maguy ,Mary ,

et Le mauricien


sont ma propriété. Respectez mon travail.
Si l'une d'elles vous plait,
demandez moi l'autorisation avant.