31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 11:53

Les études les plus simples peuvent ne pas être les moins inintéressantes. C’est aujourd’hui le cas avec cet étonnant travail présenté il y a quelques jours outre-Atlantique dans le cadre du meeting annuel de la Société américaine de chimie qui se tenait à Boston; un travail dont The Economist vient de se faire l’écho.

Je bois, j'ai moins faim

Cette recherche a été menée sous l’autorité du Pr Brenda Davy (Virginia Tech). Cette spécialiste de diététique est passionnée par tout ce qui a trait au contrôle de l’appétit, à la gestion du poids et à la prévention de l’obésité au moyen de règles simples et peu coûteuses; autant dire des recherches essentielles dans un pays –les Etats-Unis– qui prend progressivement conscience du fléau croissant, médico-social et économique que constitue l’obésité.  

Le Pr Davy est bien loin des préoccupations sophistiquées de ses collègues, généralement très bien alimentés par les multinationales de l’industrie pharmaceutiques soucieuses de trouver «la» molécule qui fera maigrir sans danger; molécule miracle qui reste toujours à découvrir après des décennies d’échecs successifs. L’un de ses thèmes favoris de recherche est de vérifier scientifiquement ce qu’il en est de ce serpent de mer qui voudrait que boire (de l’eau) avant les repas est une pratique qui aide à perdre du poids. Elle était sur ce point déjà arrivée à des conclusions intéressantes en s’intéressant à des personnes obèses et au breakfast. 

A Boston, elle a actualisé les derniers résultats qu’elle a pu obtenir sur le long terme après un travail publié au début de cette année. Son étude a porté sur 48 adultes «inactifs», âgés de 55 à 75 ans. Tous souffraient de surpoids et étaient volontaires pour suivre un régime hypocalorique assez drastique: 1.200 calories quotidiennes pour les femmes; 1.500 pour les hommes. Les personnes consommaient auparavant respectivement 1.800 et 2.200 calories. Deux groupes ont été constitués par tirage au sort. Les membres du  premier s’engageaient à boire un demi-litre d’eau avant chacun des trois repas quotidiens. Ceux du second ne modifiaient en rien leurs habitudes et restaient sobres. Une expérience, au total, qui dura douze semaines.

A l’arrivée, les premiers avaient perdus en moyenne 7kg et les seconds 5kg; et une différence pondérale qui, assure le Pr Davy, demeure avec un an de recul et ce alors que les 48 volontaires ne sont plus astreints à suivre de régime. Comment comprendre? Pour la spécialiste américaine –qui réfute les critiques méthodologiques qui lui sont faites–  le fait de remplir l’estomac d’un demi-litre d’eau avant chacun des trois repas quotidiens est de nature à réduire «mécaniquement» la sensation de faim et donc la prise de nourriture et de calories. Ceci pourrait aussi peut-être réduire la sensation de soif et donc la consommation de sodas sucrés. Mais l’affaire est peut-être plus complexe, comme en témoigne le maintien des différences entre les deux groupes sur le long terme. Mieux: les personnes du premier groupe ont –volontairement– continué la pratique de l’hydratation avant les repas et perdu en moyenne 700 grammes supplémentaires. 

Qui pour sponsoriser l'eau?

Lors de la publication des premiers résultats du Pr Davy certains  nutritionnistes avaient formulé une série de critiques. Ils faisaient notamment observer que l’on mange  peut-être moins quand on a de l’eau dans l’estomac, mais que cette eau est rapidement éliminée et quelques heures plus tard, la sensation de faim peut alors réapparaître. Ces nutritionnistes rappelaient alors aux personnes qui veulent perdre du poids de consommer au début du repas des aliments riches en eau (crudités ou une soupe) en postulant que cette eau est éliminée moins rapidement que celle qui est bue. Mais un an plus tard, ces critiques semblent avoir perdu bien de leur consistance.

Et force est bien de constater que nous sommes ici dans une situation paradoxale. Alors que la moindre étude concernant les bénéfices supposés de tel ou tel médicament anorexigène  est amplement médiatisée (avant qu’on en découvre les limites et les effets secondaires) les résultats de l’équipe du Pr Davy ne semblent guère mobiliser l’attention; ni celle des médias, ni celle des autorités sanitaires. Pourquoi, au vu des enjeux de santé publique (et, ici, de l’exceptionnel  rapport coût-efficacité)  ne pas aller plus loin, travailler à d’autres échelles, mener de plus vastes études auprès de volontaires souffrant de surpoids? Et si le fait est prouvé, pourquoi ne pas diffuser largement un message publicitaire on ne peut plus simple sur le thème «boire de l’eau avant les repas aide à maigrir».

On ne trouvera bien évidemment aucun sponsor pharmaceutique pour financer de telles études. Mais des solutions peuvent être trouvées: celle du Pr Davy a été soutenue par l’Institute for Public Health and Water Research, une organisation indépendante et à but non-lucratif qui vise à améliorer la santé publique à travers le monde via la consommation d’eaux potables de qualité; une organisation elle-même financée par la Brita Products Company, spécialisée dans la fabrication des systèmes de purification des eaux.

 

source:Yahoo.fr 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dracipe27 - dans Documentation
commenter cet article

commentaires

Rabenaly 14/09/2011 17:24



bjr,


je viens vous raconter que cet article est vrai par rapport à l'experience que j'ai faite après mon accouchement. durant ma grossesse j'ai pris 19kg et, durant les 4jours à l'hopital je n'ai pas
cesser de boire de l'eau, je bois à peu près de 12l d'eau au total en 24h et j'ai remarqué qu'à peine une semaine après cela je me suis peser et j'ai perdu 10kg.j'ai bu ces eaux avec plaisir
franchement et cela m'a vraiment étonné mais surtout j'ai senti que j'étais leger que quelque chose en moi s'est nettoyer.


merci



Lmvie 31/12/2010 14:52



Et les filles passent leur vie sur les toilettes ???


Bonne année à toi


Bises



Dracipe27 01/01/2011 09:34



Et l'évaporation .....



Présentation

  • : Le blog de Dracipe27
  • Le blog de Dracipe27
  • : Débuter avec Word,Excel,photos numériques,trucs et astuces basiques pour débutants,Windows XP.Citations.Humour et blagues gentilles.Infos pour découvrir.Actualité positive du monde.Biographie hommes célebres.Contes et légendes.
  • Contact

Citations

  Rives des songes.MFD.Jipé (2)

Parc du Chateau de la Motte TILLY

 

 

La reconnaissance vieillit vite.

Aristote 

 

J’ai fait un rêve dans le temps passé
Quand l’espoir était brillant
Et que la vie valait la peine d’être vécue
J’ai rêvé que l’amour ne mourrait jamais.
Les misérables

 

Pensées du jour

La patience guide l'espoir en terrain inconnu.
 
L'espoir est une lumière dans un océan de ténèbres.
 
BSS.CB.JP (13)
 
Quand il n'y a plus d'espoir il y a encore un petit espoir
 
 
 
 
 
 

Le champ du monde

 

Pour s'inscrire Cliquez
 ---------------------------------------------------------------

Réfléchissons !!!!

Visiteurs d'ailleurs

Compteur installé juillet 2010 

 

 

 

 

visiteurs from aout 2007

Visiteurs "Uniques"




Toutes les photos marquées

Dracipe27 ou Antoine,

Maguy ,Mary ,

et Le mauricien


sont ma propriété. Respectez mon travail.
Si l'une d'elles vous plait,
demandez moi l'autorisation avant.