22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 10:11

OK est formé de deux lettres et est le mot américain le plus utilisé dans le monde. Vous avez trouvé? OK, c’était facile. Allan Metcalf retrace le voyage de ce mot crée par un journaliste et devenu une expression qui se greffe dans les conversations de tous les jours dans un livre, «OK, l’improbable histoire du plus grand mot américain».

Le mot «OK» est tellement omniprésent, utile et simple qu’on a l’impression qu’il a toujours existé, écrit Mark Peters dans Good. Il est difficile d’imaginer comment nous avons pu parlé et écrire sans ces deux lettres, et pourtant, «OK» n’a que 162 ans.

L’origine de «OK» commence par une blague, l’abréviation de «all correct» créée par Charles Gordon Greene in 1839 dans le «Boston Morning Post», avec une grosse dose d’humour, ce qui aurait dû lui assurer une carrière courte et limitée dans l’espace. Mais son appropriation lors d’une campagne présidentielle en 1840 lui assura le début du succès. (Sauf pour le candidat qui ne fut pas OK).

Le «OK» se répandra comme une traînée de poudre le long des fils du télégraphe, ponctuant les messages, comme une forme précoce des LOLs et des OMGs que nous utilisons aujourd’hui, précise NPR, la radio publique américaine qui a interrogé Metcalff.

Comme tous mots à succès, poursuit Peters, «OK» fera des enfants. On dira «okey-doke» dans les années 20  et «okey-dokey» dans les années 30, les astronautes de la Nasa lui accoleront un A parce qu’il leur était plus facile à comprendre que le seul OK lors des conversations radios. Bizarrement, l’histoire du mot OK se perdra quelques décennies — le président Woodrow Wilson pensait qu’il venait d’un mot indien qui s’épelait «okeh» et qui aurait été l’équivalent de OK— avant d’être exhumée dans les années 60.

Ce qui a fait son succès, aux Etats-Unis et dans le monde, estime Peters, c’est son adaptabilité et sa flexibilité dans la forme (il peut être un nom, un verbe, un adjectif, une interjection…) et dans le sens, une forme de oui, sans être une totale reddition.

Metcalff estime même que le «OK» a façonné l’Amérique, symbolise la tolérance de son pays et l’acceptation de la différence de l’autre : «Si quelque chose est OK, c’est OK, ça veut dire que ça fonctionnera, ça serait peut-être pas parfait, mais ça fonctionnera, c’est une attitude très américaine». Un tel succès et un tel mérite bien une fête, dit-il, proposant que le 23 mars, jour anniversaire de la première publication des deux lettres, devienne le jour du OK. OK?

 

Source:Yahoo.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dracipe27 - dans Documentation
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Dracipe27
  • Le blog de Dracipe27
  • : Débuter avec Word,Excel,photos numériques,trucs et astuces basiques pour débutants,Windows XP.Citations.Humour et blagues gentilles.Infos pour découvrir.Actualité positive du monde.Biographie hommes célebres.Contes et légendes.
  • Contact

Citations

  Rives des songes.MFD.Jipé (2)

Parc du Chateau de la Motte TILLY

 

 

La reconnaissance vieillit vite.

Aristote 

 

J’ai fait un rêve dans le temps passé
Quand l’espoir était brillant
Et que la vie valait la peine d’être vécue
J’ai rêvé que l’amour ne mourrait jamais.
Les misérables

 

Pensées du jour

La patience guide l'espoir en terrain inconnu.
 
L'espoir est une lumière dans un océan de ténèbres.
 
BSS.CB.JP (13)
 
Quand il n'y a plus d'espoir il y a encore un petit espoir
 
 
 
 
 
 

Le champ du monde

 

Pour s'inscrire Cliquez
 ---------------------------------------------------------------

Réfléchissons !!!!

Visiteurs d'ailleurs

Compteur installé juillet 2010 

 

 

 

 

visiteurs from aout 2007

Visiteurs "Uniques"




Toutes les photos marquées

Dracipe27 ou Antoine,

Maguy ,Mary ,

et Le mauricien


sont ma propriété. Respectez mon travail.
Si l'une d'elles vous plait,
demandez moi l'autorisation avant.