24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 12:10

Chéri-Bibi est le héros d'un roman à épisodes de Gaston Leroux. Il met en scène un forçat accusé d'un crime qu'il n'a pas commis et qui, à la suite d'une opération de chirurgie esthétique, prendra le visage du véritable assassin : Maxime du Touchais. Sous les traits de celui-ci, Chéri-Bibi trouve le bonheur conjugal avec Cécily, la femme qu'il a toujours aimée. Mais Maxime du Touchais est le meurtrier de son beau-père.

Les Premières Aventures de Chéri-Bibi paraissent d'abord en 120 feuilletons quotidiens dans Le Matin, du 7 avril au 4 août 1913. La suite, La Nouvelle Aurore, attendra l'après-guerre pour paraître, en 110 feuilletons quotidiens, toujours dans Le Matin, entre le 18 avril et le 7 août 1919. Enfin, Le Coup d'État de Chéri-Bibi est publié, en 81 feuilletons quotidiens dans Le Matin, entre le 16 juillet et le 4 octobre 1925, sous le titre initial de Chéri-Bibi, le marchand de cacahouètes.

 

Et aussi,moins connu…………………………..

[cheri+bib.bmp]

Un Chéri Bibi (photo) que l'on retrouvait également à l'affiche de ce splendide programme. Célèbre pour son association de Bagnards avec Eric Husberg, Chéri Bibi Roger Trigeaud de son vrai nom était un redoutable adversaire puissant bagarreur qui bien souvent après avoir fait une "faveur" à son adversaire, se lançait dans les pires irrégularités possibles! Il a eu cependant fort à faire ce soir là car il fut opposé à Laurent Dauthuille, ancien boxeur reconverti dans le catch.

Arrivé à Montréal à la fin des années 1940, celui qu'on surnommait le "Tarzan de Buzenval" faillit devenir champion du monde des poids moyens dans les années 1950, mais subit une défaite contre l'américain Jack LaMotta au 14ème des 15 rounds de cette finale le 13 septembre 1950. Pour autant, Dauthuille avait déjà réussi a vaincre La Motta qui était alors que challenger du champion du monde français Marcel Cerdan. Ce fut seulement lorsque ce dernier disparut d'un accident d'avion que Dauthuille put avoir sa chance au titre mondial. Dans les années 60, Laurent Dauthuille se reconvertit comme lutteur professionnel, milieu dans lequel il se fit remarquer par sa tenacité. Il y affronta de nombreux catcheurs comme Marco Perez, André Chauveau, Robert Gastel, Georges Huard etc... Il commença ainsi une seconde carrière à l'instar des boxeurs Villemain, Charron, Wanes, Marty et d'autres.

 

Source:Wikipedia et http://1.bp.blogspot.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Dracipe27 - dans Documentation
commenter cet article

commentaires

corinne 26/08/2009 08:08

coucouquelle idée de prendre la tête d'un "vrai" assassinc'est donc un peu "grâce" à la mort du célèbre Cerdan qu' il rencontre la gloiretu vois, le malheur des uns, fait toujours le bonheur des autresbisous

Dracipe27 26/08/2009 13:46


La gloire n'attends pas.


Présentation

  • : Le blog de Dracipe27
  • Le blog de Dracipe27
  • : Débuter avec Word,Excel,photos numériques,trucs et astuces basiques pour débutants,Windows XP.Citations.Humour et blagues gentilles.Infos pour découvrir.Actualité positive du monde.Biographie hommes célebres.Contes et légendes.
  • Contact

Citations

  Rives des songes.MFD.Jipé (2)

Parc du Chateau de la Motte TILLY

 

 

La reconnaissance vieillit vite.

Aristote 

 

J’ai fait un rêve dans le temps passé
Quand l’espoir était brillant
Et que la vie valait la peine d’être vécue
J’ai rêvé que l’amour ne mourrait jamais.
Les misérables

 

Pensées du jour

La patience guide l'espoir en terrain inconnu.
 
L'espoir est une lumière dans un océan de ténèbres.
 
BSS.CB.JP (13)
 
Quand il n'y a plus d'espoir il y a encore un petit espoir
 
 
 
 
 
 

Le champ du monde

 

Pour s'inscrire Cliquez
 ---------------------------------------------------------------

Réfléchissons !!!!

Visiteurs d'ailleurs

Compteur installé juillet 2010 

 

 

 

 

visiteurs from aout 2007

Visiteurs "Uniques"




Toutes les photos marquées

Dracipe27 ou Antoine,

Maguy ,Mary ,

et Le mauricien


sont ma propriété. Respectez mon travail.
Si l'une d'elles vous plait,
demandez moi l'autorisation avant.